Exilium, tome 2 : Les legs noir [première partie] de Frédéric Bellec

couv51792617

Informations

Auteur : Frédéric Bellec

Éditions : Autoédité

Genre : Horreur, Fantastique

Parution : 9 Mars 2017

Pages : 320

Résumé

« C’était il y a quatre mois, lors de mon premier face-à-face avec les rigueurs de l’hiver saint-amandois. Trois discrets élèves du lycée où j’exerce comme pion m’ouvraient les yeux sur leur étrange faculté de se transformer en une improbable et redoutable creature. Je fus terrorisé. Mais ils m’aidèrent à surmonter mes peurs pour comprendre leur place dans le monde naturel des choses. Je devins leur meneur, et l’un d’entre eux mon gardien. 

Partager cette expérience dans mon premier témoignage fut éprouvant mais me servit de thérapie post traumatique. Je restai convaincu qu’après cela plus rien ne pourrait m’effrayer. 

Jusqu’à ma confrontation avec quelque chose de plus grand, plus fort, imprévisible. Et pour la première fois : maléfique !

Cet ouvrage relate les événements survenus apres ceux rapportés dans mon premier témoignage. » 

Avis

Un grand merci à Frédéric Bellec de m’avoir permis de découvrir ce deuxième tome.

Nous nous retrouvons donc  avec la première partie du tome 2. Ce qui est assez surprenant puisque généralement se sont les derniers tomes qui sont divisés. J’aime cette originalité. L’auteur nous embarque deux siècles avant les événements, dans la province française. Où des villageois sont terrorisés par une étrange bête, un petit air de bête du Gevaudan ? J’ai beaucoup apprécié ce petit retour en arrière qui permet une bonne appréhension du contexte.

Une fois ce tour dans le passé terminé, on rejoint nos joyeux lurons qui m’avaient manqué. Les personnages d’ailleurs, parlons-en. Ces derniers sont beaucoup plus décrit physiquement que dans le premier tome, on peut enfin se les imaginer ! Il y a également toute une vague de nouveaux personnages secondaires qui apportent un petit plus à l’histoire. Et notamment un qui m’a marqué.

Dans ce second volume nous avons encore cet aspect de journal intime, mais qui est tout de même un peu moins présent. Peut être parce qu’il y a une vraie diversité des points de vu. On se balade de personnages en personnages. J’ai eu l’impression de mieux les connaitre.

Les descriptions quant à elles, sont toujours aussi claires et précises. Elles sont nombreuses, mais elles n’écrasent pas le roman. Un gros plus pour les photos et illustrations qui parsèment les pages, et qui permettent aux lecteurs de rentrer entièrement dans l’histoire.

A côté de ça l’auteur nous offre une bonne dose d’action, et un suspens qui monte crescendo. Hâte de lire la suite !

Ce tome véhicule également de nombreux messages, tout comme le premier. Notamment sur l’amitié, la tolérance, le regard des autres et il explore avec brio le thème de l’adolescence. Avec l’amour par exemple. Mais je crois que le message le plus fort et le plus marquant est celui sur l’homosexualité, on sent que c’est un sujet important pour l’auteur.

J’ai adoré ce tome ! Si vous voulez un livre fantastique/horreur avec des messages forts foncez !

Liens

Frédéric Bellec : Site WebFacebookTwitter

 

Publicités

2 réflexions sur “Exilium, tome 2 : Les legs noir [première partie] de Frédéric Bellec

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s